retour au catalogue

"Aster Laroche
croisé marcquois"

voyage de roman

Sortie :
en MAI 2017

Il y a toujours mille choses à raconter sur les dessous d'une création... En attendant que vous plongiez à la rencontre du mystérieux Aster, on ne résiste pas à vous en dévoiler quelques uns... et ainsi, tromper votre impatience!

 

Très bientôt, le premier secret... vous en saurez plus sur cette photo:   

Secret n° 1 : 

Il s'agit du vitrail qui orne l'escalier du hall de la mairie de Marcq-en-Barœul. Il représente le blason "argent à la croix d'azur" et les feuillages de chêne et de laurier qui promeuvent la tradition et le succès de la commune. Aster, le marcquois, arbore un écu aux armes de sa ville sur lequel, "en senestre de chef", un astre file... Vous pourrez les croiser, au fil des pages, sur chaque lettrine qui enlumine les têtes de chapitres et quelque part, sur la carte de couverture... Vous jouez à "Où est l'Aster ?"

Secret n° 2 : 

Ce détail de la couverture en cours de réalisation est une vue du quartier du Bourg et de  son église Saint-Vincent. Improbable transposition de l'allure actuelle du monument qui date des XVe et XIXe siècles, sur une place médiévale en liesse, fêtant la construction de celle, primitive qui s'éleva, à cet emplacement, au XIIe siècle... MAREL rend, là, tout le principe de l'écriture de Fred Baréty qui tisse et tresse les  fils du temps.  Coeur de la ville, elle est aussi celui du roman, qui bat aux tints clairs de la Saragosse.

Secret n° 3 : 

MAREL a esquissé plusieurs des personnages imaginés par Fred Baréty, au fusain, pour la plupart car le croisé en route vers son marais natal n'avait que le charbon du feu pour orner son carnet et fixer pour vous ses innombrables belles rencontres. Le roman n'est pas illustré, à vous de croquer ses acteurs en imagination, mais... (et quelque chose me dit que les secrets suivants vous en apprendront davantage sur ce point...) 

Secret n° 4 : 

Quel est ce personnage, qui pose devant l'église pour l'illustratrice MAREL? Un peu d'imagination anachronique ? disons un croisement des temps, du XIIe au XXIe siècles ? C'est le Bailli Bernard de Comines, que vous voyez-là et, comme on dit rarement : "toute ressemblance avec une personne vivante ou ayant existé ne serait absolument pas pure coïncidence...". Le Premier de la Marque en Barul du temps présent nous fait même l'honneur de préfacer l'"Aster" de Fred Baréty ! 

Secret n° 5 : 

Et voici notre héros, Le chevalier Aster Laroche, qui naît sous la main de MAREL. Mantel bleu, robe croisée. 

Pour vous, un petit clin d'oeil sur un premier croquis de 2015 qui faillit être la couverture et sur un autre chevalier, trouvé au hasard des pages de "Mon trait, tes mots", l'album-carnet de voyage poétique paru en 2016. Quelque chose me dit que les allusions à cette belle première collaboration entre Fred Baréty et MAREL, dissimulées dans le roman, ne se limitent pas à cette parenté de chevalerie... 

Secret n° 6 : 

Le jeune chevaucheur d'écu, à l'assaut des sables d'un lointain désert, filant comme un astre au delà du temps et de l'horizon est l'un des nombreux personnages attachants du roman... Lui non plus n'est pas totalement imaginaire. C'est qu'il n'y a pas moins d'une quarantaine de personnes qui se sont frayé un chemin dans les couloirs du temps de l'écriture de Fred Baréty, d'aujourd'hui vers le XIIe siècle, du réel vers le romanesque ! (et chut! : on me confie que, dans cette distribution, on omet volontiers les plus malfaisantes d'entre elles. Craignez-vous de vous reconnaître ? )

Secret n° 7 : 

Il est temps d'évoquer la belle Aliénor...

Figure historique indissociable de la deuxième croisade, elle traverse en majesté la trame de soie de la geste d'Aster. Et si... ? enfin, vous verrez. 

De cette reine de France puis d'Angleterre, la grande beauté n'a laissé que des mots  dans les traces de l'Histoire. Fred Baréty ne s'est donc pas privé de lui prêter les traits d'un visage d'ange actuel et, pour la petite histoire, c'est ce croquis "au loup" de MAREL qui s'est glissé, en filigrane du roman, comme témoin de l'apparence perdue d'Aliénor d'Aquitaine. Devinez qui l'a au mur de son salon ? 

Secret n° 8 : 

Dernier secret !! 

Ce S, croquis d'une des lettrines de MAREL que vous trouverez dans le roman, est l'occasion de parler de la ... SUITE ! 

Réservez immédiatement votre dimanche 17 septembre 2017, repérez le chemin vers le coeur du Bourg et guettez la prochaine fête de la Saint-Vincent d'automne ! Pourquoi ? 

Parce que vous y verrez un auteur armé d'un stylo et devant lui, en plusieurs jolies piles, Aster Laroche, le croisé marcquois sera voisin de... La suite, le tome 2, dont le titre est encore plus secret que ce huitième secret !  Un autre roman signé Fred Baréty, tout frais (le roman, mais l'auteur ne le sera pas moins !) en écrin MAREL, rien que pour vos yeux !!! Et, scoop, il se déroule au XXIème siècle, à une certaine fête de saison, autour d'une certaine église...